Je suis Hypersensible.

« Hein ? Tu es quoi ? Ca veut tout et rien dire hypersensible, moi aussi je suis hypersensible.  »

Voilà ce que j’entends depuis quelques années.
Et je suis désolée de vous décevoir mais non, tout le monde n’est pas hypersensible… Loin de là même !

L’hypersensibilité est un sujet qui me tient particulièrement à coeur.
Ce mot à mis un « terme » sur un ressenti qui a duré plus de 15 ans.

En toute honnêteté, le mot ressenti est minimisé. Je dirais plutôt, souffrance.
Mais avant de vous raconter la façon dont je vis la chose, je vais d’abord essayer de vous expliquer ce que c’est 🙂 .

L’hypersensibilité c’est quoi ?

L’hypersensibilité est un trait de caractère et elle touche 20% de la population (dont 30% de HS sont extravertis et 70% de HS sont introvertis). Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles.

Ce trait de caractère est inné, il ne peut donc pas se modifier. Encore méconnu à ce jour, cette caractéristique peut amener les individus à vivre dans la souffrance de se sentir incompris, car leur fonctionnement diffère totalement de celui des autres.

Effectivement, cette sensibilité extrême, n’étant pas comprise, dérange parfois, autant dans l’éducation que dans la vie en société.

 

Voici un bon exemple de définition qui caractérise ce mot.

Longtemps, et même encore aujourd’hui, je me suis sentie incomprise, folle, désespérée… J’ai pleuré de longues heures dans ma chambre, me sentent seule.
Je me suis également sentie comme une extraterrestre. Comme si je ne vivais pas sur la bonne planète.

Etre sensible à des atouts bien évidemment . Mais quotidiennement ce n’est pas si facile :

  • Il m’arrive régulièrement de craquer, dû à un « trop » d’émotion.
  • Je ne supporte pas plusieurs matières (laine, coton…)
  • Je ne supporte pas non plus plusieurs textures (farineuses, compote, banane…)
  • Je suis très sensible aux odeurs et aux bruits.
  • Je suis incapable de faire mes courses dans un supermarché. Le stress des gens , les pleurs des enfants, l’énervement de certains… J’éponge tout et tout cela réunit me provoque des crises d’angoisse.
  • La colère ou le danger me cloue sur place et me paralyse.
  • J’ai régulièrement besoin de m’enfermer seule pour « souffler ».

Je vous assure que ce n’est qu’une partie de mon quotidien. Et gérer cela en plus du reste (comme la confiance en soi, le travail, la vie de couple…) n’est pas une mince affaire.
Peut-être que certains qui passeront par là me comprendront…

En tout cas, pour les personnes qui se « retrouvent » dans cet article ou alors ceux qui sont intéressés par le sujet car il pense à quelqu’un de leur entourage je ne peux que vous conseiller ce livre :

 

 

Il m’a beaucoup aidé et m’a fait comprendre qui j’étais. Ce fut réellement un grand soulagement pour ma part.

Aujourd’hui j’arrive un peu plus à gérer tout cela.
Connaitre son caractère, son corps et ses goûts sont nécessaire pour vivre la vie qui s’offre à nous et surtout, nous permet de nous protéger.
Je peux dire qu’à ce moment même, je suis heureuse d’être hypersensible. C’est malgré tout une belle aventure quotidienne.

Tendresse & Chocolat,

Justine

Crédit photo : Pinterest & Google.

3 réflexions sur “ Je suis Hypersensible. ”

  • 4 octobre 2018 à 17 h 00 min
    Permalink

    Oh oui je te comprends. Et depuis que je me suis définie comme telle, je suis vigilante à me protéger Je trouve cela drôle que tu es trouvée des clés de réponse sur la sensibilité dans un livre dont le titre est « tu penses trop » 😉 Oui tout est lié NB :J’adore ta signature « Tendresse et chocolat »

       Répondre
    • 6 octobre 2018 à 10 h 37 min
      Permalink

      C’est totalement ça , se protéger. Mais difficile de le faire à chaque fois.
      On n’est jamais a l’abri de se prendre une claque !
      Mais tout vient à point qui sait attendre…
      Ce livre est vraiment une pépite. Il m’a ouvert les yeux sur plusieurs choses et ça fait du bien !

         Répondre
  • 20 octobre 2018 à 23 h 31 min
    Permalink

    Je pense être hypersensible moi aussi… Je pleurs très souvent pour tout, je me vexe énormément, je ne supporte pas d’être entourer de trop de gens (les supermarchés une horreur comme toi), …. Je confirme que c’est difficile de vivre avec ça et je pense que je vais lire ton livre 🙂 Il m’intrigue !

       Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.